categories

Avis sur la Boutique ( 12 ) Flux RSS
0 1 2 3 4 (4,3/5)

Avis par Malika, 0 1 2 3 4
Bon accueil service aimable
sept. 9, 2020
Avis par Claudine Boutillot, 0 1 2 3 4
Une découverte pour moi.... Magasin spacieux et bien agencé..très bon accueil par une personne b ...
sept. 1, 2020
Avis par Odete, 0 1 2 3 4
boutique sympa,spacieuse, bon accueil et trouvé ce que je cherchai!!je recommande
août 29, 2020

Top 5 des questions récurrentes


La première boutique physique Dressing MySongOriginal 3.0 a été lancé en décembre 2017. Jusqu'à aujourd'hui, nous avons élaborés un top 5 des questions les plus fréquentes et qui reviennent inévitablement. Nous commençons par la 5 ème place de notre classement :

Top 5 : "Si je n'ai pas de coup de coeur dans les produits que vous proposez pour renouveler mon armoire chez vous, vous me remboursez les bons de réductions ?" 

Malheureusement, Nous ne remboursons pas les bons de réductions à disposition, ni ne décaissons la cagnotte en boutique physique.

Nous proposons suffisamment de produits pour permettre à la cliente de trouver son bonheur. Toutefois, parfois, même si nous proposions une séléction de 100 000 produits, nous savons que la cliente ne trouvera jamais son bonheur parce qu'elle ne saura pas se décider tant il y a de choix ou que le prix ne conrrespond pas à son budget ...!

Si vous n'avez pas utiliser vos bons de réduction valable un an, elles seront perdus. Nous pourrons, sur votre demande, transférer les bons de réductions si vous parrainez une personne.

TOP 4 :  "Je veux bien renouveler mon armoire mais pas chez vous. Puis-je récupérer l'argent des ventes ?" 

Malheureusement, récupérer l'argent des ventes n'est pas envisageable dès lors que nous mettons tout en oeuvre pour proposer et vendre le produit déposé à la vente à laquelle, Dressing MySongOriginal 3.0, en contre-partie, vous attribue des bons de réductions par avance valable un an.

Dressing MySongOriginal vous offre la possibilité de bénéficier de bons de réductions sur les vêtements que vous déposez sans aucune garantie que vos vêtements seront vendus !

Dès lors, l'argent de la vente résulte entièrement de notre travail. Nous ne sommes pas dépôt/vente.

Aussi, si vous souhaitez récupérer de l'argent en contre-partie de la vente de vos vêtements, vous pouvez vous rendre sur les plateformes concurrentes qui vous permettent de vendre vos produits.

TOP 3 : "Vous achetez les vêtements qu'on vous dépose ?" 

Nous sommes un concept 0 déchet éco-responasble. Nous ne rachetons pas les vêtements mais nous proposons la possibilité de se débarasser de ses vêtements très rapidement et de refaire son armoire plus facilement dans l'occasion et/ou le neuf de notre boutique avec des bons de réuductions sur une période d'un an.

Top 2 : "Comment fonctionnez-vous ?" 

Tous nos articles sont en vente libre, que ce soit dans l'occasion ou le neuf. Nous proposons une option pour les personnes qui veulent vider leur armoire afin de la refaire, par rapport à sa vie d'aujourd'hui.

Pour cela, vous pouvez déposer vos vêtements dans la catégorie homme-femme-enfant-accessoire-maroquinerie et chaussure au sein d'une de nos boutiques physiques ou d'expédier par colis.

En contre-partie, vous aurez à disposition des bons de réductions dans votre espace client valable un an sur l'occasion ou le neuf de notre boutique.

La question "gagnante" qui n'est pas une question mais à laquelle elles attendent une réponse sinon les clientes se fâchent sans qu'on puisse vraiment comprendre pourquoi !

Top 1 : C'est cher pour de la fripe ?

Récit d'une anecdote lorsqu'une cliente se présente en boutique pour l'achat d'un pantalon d'occasion.

Un jour d'été, une cliente d'environs 75 ou 80 ans entre dans notre boutique et demande à notre vendeuse de lui présenter les pantalons que nous avons. La cliente recherche une coupe droite avec une taille haute. Un modèle qui n'est plus très fréquent de nos jours avec la mode du slim.

La vendeuse lui présente donc plusieurs modèles. Sur 6 modèles, aucun ne lui convient. La cliente voit toutefois un pantalon bleu jeans  avec des imprimés de feuilles sur notre portant. C'est un modèle  avec une coupe slim et une taille normale.

La cliente se dit satisfaite du pantalon lors des essayages même si elle craint les critiques de ses voisines sur les imprimés et que ce n'est pas une taille haute.

La cliente dit : "combien coûte le pantalon ? ", "100 € ?"

La vendeuse répond : "c'est un gerry weber et il coûte 30 €"

C: "c'est rien du tout, je vais le prendre"

V : "d'accord, on va aller en caisse"

La vendeuse finalise la vente en caisse puis la cliente part contente.

Deux jours après la même cliente revient. Demande à voir la vendeuse qui lui a vendu le pantalon. La même vendeuse revient : 

V : "Bonjour Madame, comment allez-vous ? " 

C : "Je vais bien merci" "Ecoutez, hier, j'ai fait une boutique et j'ai trouvé le pantalon que je porte qui est une taille haute. Je suis très à l'aise dedans, je souhaite être remboursé du pantalon que j'ai acheté chez vous. En plus, mes voisines se sont moqués, qu'à mon âge on ne portait pas des pantalons imprimés !"

V : "Madame, nous ne remboursons pas les articles, nous propons des avoirs valables 3 mois" 

"Par contre, je ne comprends pas votre réaction puisque vous n'avez pas acheté le pantalon sur un coup de tête, vous l'avez essayé et vous avez décidé de l'acheter. Normalement je ne devrais même pas accepter de vous faire un avoir" "c'était un achat réfléchi".

C : "Oui mais j'ai trouvé mieux donc je n'ai plus l'utilité de votre pantalon, j'ai trouvé ce que je cherchais ailleurs". "Je veux bien prendre l'avoir"

La vendeuse fait le retour du produit et fait un bon d'avoir de 30 € à la cliente valable 3 mois. La cliente, fait un tour dans la boutique, puis revient en caisse avec un chemisier sans manche de la marque Emma Pernelle à 14,40€ puis dit à la vendeuse : 

C : "C'est cher pour de la fripe dans votre magasin ? "

V : "pourtant il y a deux jours vous disiez qu'un pantalon gerry weber à 30 € c'était rien !"

C : "Ecoutez, j'ai acheté le pantalon que je porte dans une fripe pour 7 €, je ne vois pas pourquoi ici c'est 30 € ? "

V : "Madame, nous ne sommes pas une fripe mais un concept éco-responasble 0 déchet. Nos articles sont en vente libre mais chaque article d'occasion est référencé et étiquetté et également contrôlé avant sa mise en vente. Nous ne faisons pas que vendre de l'occasion mais proposons un concept avec des produits d'occasion en bon état, et traité comme des articles neufs avec une référence et un code-barre dans une boutique qui se situe en centre-ville ! en plus nous proposons les mêmes produits à la vente sur notre site d'où son nom de boutique connectée "

"La boutique est propre et bien entretenu, vous n'êtes pas dans une foir'fouille ou la croix-rouge"

C : "mais je vous dis ça parce qu'il n'y a que nous deux, je ne me permettrais pas une réflexion s'il y avait du monde autour","je ne souhaite pas m'accrocher avec vous !"

V : "Madame, nous donnons la même réponse qu'il y est une cliente ou 50. Vous m'avez posé une question et je vous réponds comme à n'importe quelle  autre cliente. Mais si vous trouvez que c'est cher d'acheter un Emma Pernelle d'occasion chez nous, vous pouvez vous rendre dans une croix-rouge ou Emmaüs (...), vous trouverez des produits à 2 ou 3 € si 14.40 € c'est cher pour vous !"

La cliente se fâche et hausse d'un demi-ton.

C : "Madame, je n'ai pas besoin d'aller à la croix-rouge, je suis une française de classe moyenne. Je ne vais pas acheter des vêtements à la croix-rouge"

V : "Pourtant vous y trouveriez les prix que vous cherchez"."il n'y a aucune honte, à faire son shopping à la croix-rouge !"

La cliente est repartie avec son bon d'avoir, on ne dira pas qu'elle était fâché mais plutôt qu'elle n'était pas contente de la réponse. La cliente est repassée, deux semaines après, a fait un tour dans le magasin  puis est repartie.

La suite au prochain numéro. 

Voilà, voilà, c'était la petite histoire du jour !

N'hésitez pas à commentez ou à likez.

A bientôt,

Team Dressing MySongOriginal 3.0

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu